Bunny Lake a disparu

Otto Preminger

Avec
Carol Lynley, Keir Dullea, Martita Hunt

Policier US, Gb
Durée 01:47mn | Année de production : 1965
Titre original : Bunny Lake Is Missing
Noir et blanc | Mono | 2.55

Synopsis

Ann Lake vient d'emménager à Londres avec sa fille Bunny. Alors qu’elle va la chercher à l'école, la jeune fille est introuvable et personne ne semble se souvenir d'elle. Chargé de l'enquête, le lieutenant Newhouse découvre qu'Ann avait une amie imaginaire prénommée Bunny. Il se met alors à sérieusement douter de l’existence de la fillette…

Plongé pendant toute sa deuxième heure dans l’obscurité d’une nuit d’angoisse, et habité de figures périphériques spectrales, insolites ou inquiétantes (l’institutrice retraitée qui collecte les cauchemars d’enfants ; le propriétaire, poète lubrique incarné par Noël Coward ; le réparateur de poupées...), Bunny Lake a disparu devient progressivement un film aux allures d’insomnie, une sorte de rêve éveillé, une dérive poétique aux confins de la déraison. Les adultes ne sont finalement que des enfants masqués, et sous leurs lits se tapissent encore les formes obscures et monstrueuses de leurs névroses.

Antoine Royer - DVDClassik

Séances