Scroll down
L'Édito

Le royaume de LaRoy. 

L'Édito

Le royaume de LaRoy. 

Chères spectatrices, chers spectateurs,

LaRoy, c’est un bled au Texas, ainsi que le titre et le cadre d’une savoureuse comédie noire de Shane Atkinson, qui fut le roi du dernier festival de Deauville. La semaine des événements débute mercredi par la première de L’Île, dernier film de l’expérimentateur Damien Manivel, projeté en sa présence. Elle se poursuit dans l’innovant avec le Collectif Jeune Cinéma qui nous emmène en Corée jeudi à 20h, et le Ganache Festival, qui propose quatre séances de courts-métrages vendredi et samedi en présence des équipes. Trois autres événements pour rythmer la semaine et, bien sûr, nos films récents, dont Los Delincuentes, le succès réjouissant de Rodrigo Moreno, gardent l’affiche.

Venu de la danse contemporaine, Damien Manivel est un cinéaste en recherche de formes innovantes. Après avoir été remarqué pour ses courts (Prix Jean-Vigo pour La Dame au chien) et longs-métrages (Meilleure réalisation à Locarno 2019 pour Les Enfants d’Isadora), dans L’Île, il filme la fiction… et sa fabrique en contre-point ! Damien sera dans la salle mercredi à 20h30 pour expliquer sa démarche. 

On connaît l’appétence du Collectif Jeune Cinéma pour sortir le film des sentiers battus. Il nous emmène, jeudi à 20h, découvrir le Cinéma Expérimental Coréen, en donnant carte blanche à Space Cell, dont nous verrons les travaux récents en16 mm. 

Le cinéma qui s’invente passe souvent par les courts-métrages et le festival Ganache Festival, mené tambour battant par notre cher Adrio, sélectionne ceux qui sortent du lot. Vendredi et samedi, à 19h et 21h30, quatre séances, toutes en présence des équipes des films, nous permettront de déguster le cru 2024, et de poursuivre l’échange autour d’un verre. 

Houda Benyamina avait frappé un grand coup d’entrée, en décrochant la Caméra d’Or à Cannes en 2016 pour Divines. Dimanche à 16h, son producteur, Marc-Benoît Créancier, viendra nous parler de ce film dur et bouleversant dans le cadre du Ciné-club Les Producteurs s’affichent. 

Lundi à 20h, on retourne dans l’expérimentation avec Climax, grosse claque stupéfiante de Gaspar Noé, qui sera précédée d’un DJ-set. La semaine se conclut plus classiquement par un Ciné-club Louis Lumière. Mardi à 19h30, Martin Rit, chef-opérateur de L’Île au trésor, où Guillaume Brac sut saisir une réalité de la jeunesse dans une base de loisir. Martin nous expliquera où placer sa caméra pour filmer le réel avec une telle acuité.  

LaRoy, royalement couronné à Deauville (Grand Prix, Prix du public et Prix de la critique) sort donc cette semaine sur nos écrans. Coproduit et interprété par John Magaro (le « Cookie » de First Cow et fidèle de Kelly Reichardt), ce premier long de Shane Atkinson propose une variation rafraîchissante de la comédie policière « red neck ». Dans une petite ville du Texas d’une effroyable banalité, Ray est cocufié par sa reine de beauté de femme, et méprisé par tous, notamment son frère,