Scroll down
Éditoriaux

Rencontres

Éditoriaux

Rencontres

Chères spectatrices, chers spectateurs, 

Lieu de culture, de spectacles, de divertissement, de plaisir, le cinéma est aussi un espace de rencontre. C’est particulièrement vrai au Grand Action et, cette semaine, malgré une programmation encore réduite pour cause de travaux, pas moins de huit événements vont occuper nos salles. Et ça continue de façon flamboyante la semaine prochaine … rendez-vous en fin de lettre ! 

Les réjouissances commencent mercredi à 20h avec l’Avant-premières de I Comete, de Pascal Tagnati, brillant représentant de la jeune génération des réalisateurs corses. Intelligente et sensible chronique d’un village perdu de l’île de beauté, ce film est porté par un bel élan vital, dont nous parleront ses producteurs Helen Olive et Martin Bertier, de 5A7 Films. 

Ça continue vendredi, toujours à 20h, avec le Ciné-club Image & Parole, animé par notre ami Carlos Tello. Ce grand connaisseur du transhumanisme se fera un plaisir de débattre après la projection de La Piel que Habito, où Pedro Almodovar raconte l’histoire d’un chirurgien qui veut reconstruire la peau brûlée de son épouse. Formidable Antonio Banderas !

Samedi à 16h, nous retrouverons l’Amicale des Citoyens Français d’Origine Vietnamienne réunis autour du Ciné-club Yda, acronyme de yeu dien anh qui signifie « amour du cinéma ». En compagnie de ces passionnés, et en présence du réalisateur, nous verrons Song Lang, de Leon Lê, qui restera à l’issue de la projection pour échanger avec vous. 

On aime beaucoup les gens un peu barrés du Mash-Up Film Festival, sampleurs de cinéma pop-punks, qui « empruntent, remontent et transforment » les films. Nous serons donc ravis de les revoir samedi à 20h pour leur soirée de clôture.

Le lendemain à 11h30, le GrecDoc nous convie à plonger dans la mémoire des habitants de l’île de Spetses qu’a filmés Panos A. Thomaidis. Avec Spetses ’21, au rendez-vous de l’Histoire, il livre un beau témoignage sur le temps qui passe et ce que l’on en retient. Un débat suivra la projection. 

A 18h ce même dimanche, ce sera le ciné-club Du Décor à l’Ecran, consacré aux artistes du décor au cinéma. Jean-Vincent Puzos, production designer du film Amour, viendra débattre après qu’on ait revu ensemble le bouleversant film de Michael Haneke, illuminé par la présence d’Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant, inoubliable couple de cinéma. 

Lundi à 19h30, deuxième édition du Directors’ club, un nouveau rendez-vous initié par la SRF, Société des Réalisateurs de Films, également promotrice de la Quinzaine des Réalisateurs cannoise. Le principe : un cinéaste vient débattre d’un film qui l’a marqué. Ce lundi, Yolande Zauberman, documentariste qui débuta aux côtés d’Amos Gitaï, échangera avec la salle autour de Shadows, le premier film de John Cassavetes. 

Nous sommes toujours contents d’accueillir le grand Michel Ciment, infatigable critique et instigateur du Club Positif. Mardi à 20h, Michel présentera la somptueuse copie restaurée d’Un Ange à ma Table, de Jane Campion, dont il dit « qu’elle n’a jamais fait de mauvais film ». C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Michel lui a consacré un ouvrage. 

Non sans vous dire que nos indéboulonnables The Amusement Park, de Romero, et The Wicker Man, de Robin Hardy poursuivent leur carrière au Grand Action, laissez-nous évoquer la semaine prochaine. 

Mercredi 13 octobre, nous aurons l’immense plaisir de réouvrir notre salle club flambant neuve, désormais baptisée Kelly Reichardt, dont nous ressortirons Old Joy. Fière d’être ainsi honorée, la papesse du ciné indé US sera avec nous le mardi 19 octobre pour nous présenter l’avant-première de First Cow, son dernier film. On vous attend nombreux !

Belle semaine.

Isabelle Gibbal-Hardy et l’équipe du GA.