Festivals

Chères spectatrices, chers spectateurs,

Au delà d'être un cinéma classique qui projette des films en exclusivité tels Ready Player One, le dernier Steven Spielberg, Lady Bird, 3 Billboards ou Phantom Thread, nos trois récents succès toujours à l'affiche, le Grand Action organise aussi des événements, des ciné-clubs et même des festivals. Ainsi, jeudi et vendredi, notre salle accueille le Festival des Nuits Méditerranéennes, qui célèbre le cinéma Corse et celui des bords de la mer qui entoure l'île : compétition jeudi et palmarès vendredi dans une ambiance festive et insulaire.  Samedi, nous projetterons les lauréats d'une autre rencontre cinéphilique que nous soutenons, le Festival du Film de Femmes de Créteil. Niveau Ciné-clubs, la semaine est également fournie avec, mercredi, celui des Présences Extraterrestres autour de Under the skin et, mardi 17, le Ciné-Club Positif avec Pierre Eisenreich pour nous présenter Huit et demi.

Depuis plusieurs années, une belle histoire lie le Grand Action et le Festival des Nuits Méditerranéennes. Nous sommes ravis d'accueillir cette année les projections de cet attachant rendez-vous du court-métrage dans nos salles. Jeudi soir, à 18h, 20h, et 22h, trois séances permettront au jury de la section Corse du Festival de voir les films présentés en compétition, en présence du public. Tous ces films ont en commun d'avoir un lien, plus ou moins direct, avec la Corse. Chaque inter-séance sera l'occasion de boire un verre en dégustant des produits, fromages et charcuteries, directement venus de l'île de beauté. Un régal pour tous les sens ! Rebelote le lendemain avec, à 19h30, la projection du Panorama méditerranéen, et quelques films de grande qualité produits sur les rives de mare nostrum. Après un autre cocktail corse, le jury désignera à 21h30 les vainqueurs des compétitions donna et corse, et l'on reverra leur film pour le plaisir. Que du bonheur sur un air de vacances.

Bon nombre de réalisatrices doivent une fière chandelle au Festival du Film de Femmes de Créteil qui, depuis 39 ans, soutient le cinéma qu'elle produise. Que ce noble et féministe projet cinéphilique soit ici remercié. Du merci aux actes, il n'y a que deux séances qui se tiendront samedi soir pour voir le travail de certaines lauréates de l'édition 2018. A 19h, le court métrage Larsen, de Margot Gallimard, précédera la projection de See you tomorrow, d'Ainara Vera. A 21h, ce sera Pin Cushion, de Deborah Haywood avec, en avant programme, Calamity, de Séverine de Streyker et Maxime Feyers.

Mercredi 11 à 20h, le Ciné-Club Présences Extraterrestres invite le biologiste Eric Bapteste et le professeur de littérature Pierre-Louis Patoine pour débattre autour d'Under the skin. Ce poème de science-fiction hallucinatoire de Jonathan Glazer met en scène Scarlett Johansson en glaçante tueuse alien. Un spectacle étrange qui lancera un passionnant échange sur d'autres formes de vie.

La semaine se conclura mardi à 20h avec le Ciné-Club Positif du mois, animé par Pierre Eisenreich. Et c'est toujours un régal de l'entendre parler de Huit et demi, où Fellini nous entraîne dans sa psyché de réalisateur. Marcello Mastroianni incarne le cinéaste dépressif du film qui plonge dans le fantasme pour fuir le réel. Il y croise notamment Anouck Aimé et Claudia Cardinale, entre autres beautés, et on est tenté de l'accompagner. Surtout en sirotant le rituel verre offert au Grand Bar à partir de 19h30 par le champagne Veuve Cheurlin, Biguine Beauty, les 3 Chouettes et l’Intendance Suivra.

Ready Player One propose une autre fuite dans le virtuel, celle de l'Oasis, un jeu-vidéo où s'immisce la réalité. A moins que ce ne soit le contraire... Ce film est en tout cas une nouvelle preuve de la virtuosité de Steven Spielberg qui, pour son dernier opus, adapte avec brio un best-seller de la geekosphère signé Ernest Cline.

Non sans vous inviter à venir voir ou revoir les films cités en début de lettre, y compris le Cycle Paul Thomas Anderson qui accompagne Phantom Thread, terminons avec l'Enfance de l'Art. Mercredi à 14h30, six dessins animés pour les petits, Des trésors plein ma poche, et dimanche à 14h, un moment avec le talentueux Arthur de Pins, réalisateur de Zombillénium, projeté après sa géniale Révolution des Crabes en avant-programme.

Bonne semaine.

Isabelle Gibbal-Hardy et l’équipe du GrandAction