Cadet d'eau douce

Buster Keaton, Charles Reisner

Avec
Buster Keaton, Ernest Torrence, Tom McGuire

Comédie US
Durée : 01:11mn | Année de production : 1928
Titre original : Steamboat Bill Junior | Noir et blanc | muet | 1.33

Synopsis

Le jeune William dont le père est marinier sur le Mississippi, tombe amoureux de la fille de King, propriétaire de l’entreprise de navigation concurrente, au désespoir de son père.

Cadet d’eau douce est l’un des films les plus réussis de Keaton. Au sommet de son art, maîtrisant pour la dernière fois tous les aspects de la production, il put tout tenter et dépenser des sommes parfois folles pour des effets de quelques secondes. Un gag entrera dans l’histoire comme l’un des plus drôles et des plus spectaculaires du cinéma. Dans la tempête, la façade d’un bâtiment voisin, emportée par le vent, s’effondre sur Keaton. Mais Buster est sauvé par miracle grâce à l’emplacement d’une fenêtre ouverte située au second étage de la maison. Elle correspond au centimètre près à l’endroit où il se trouve. Ce gag, un grand classique du vaudeville, apparaît en 1920, dans La Maison démontable. Ici, la façade mesure 8 mètres de haut, pèse deux tonnes, et Keaton prit des risques insensés en tournant la scène. Il commentera cette folie dans ses mémoires, en disant simplement : « À l’époque, je devais être fou ou suicidaire. Sinon, je ne l’aurais jamais fait. »

Séances

Ve 18/08

SALLE 1
15h50
2K num
VO